Y a t’il un âge limite pour porter du Lolita ?

Y a t il un âge limite pour porter le style Lolita ? Le blog de Bonbon Maléfique.

Click here to read this in English

Salut tout le monde !

Suite à mon premier article sur le changement de style vestimentaire, j’ai eu pas mal de conversations intéressantes avec de amis, des connaissances voir même avec de parfaits inconnus, notamment des gens à qui j’ai vendu des vêtements. Comme quoi on peut se faire des nouveaux amis partout, même sur eBay ou dans des groupes de vente Facebook.
Avant d’aller plus loin, je tenais à vous dire que pour illustrer cet article, nous sommes remontés loin dans notre album photo, certaines de ces photos on déjà 7 ans !

Reprenons, donc, en discutant avec les gens, même si j’ai pris ma décision depuis la fin de l’année dernière, on me demande toujours encore pour quelles raisons j’ai décidé d’arrêter complètement le Lolita. On me posait déjà la question lors de ma réduction de garde robe il y a 3 ans mais aussi quand j’avais décidé de passer sur un style Lolita moins sombre quelques mois avant d’arrêter totalement.
Je m’étais lassée du style Elegant Gothic Lolita et de certaines choses s’y rapportant. J’ai donc quitté le côté obscur de la force et je suis passée au style Classical pour essayer de raviver la flamme, mais ça n’a pas vraiment marché, même si le peu de vêtements que j’ai conservés sont rattachés à ce style.
Alors que j’expliquais le concept de phase, les personnes finissaient toujours par poser cette question « Est-ce que selon toi il y a un âge limite au Lolita ? » (ici je prends l’exemple du Lolita car il s’agit de mon vécu mais cela peut s’appliquer à toutes les modes, alternatives ou non).

Pour moi la réponse à cette question est oui, il y a bien une limite…

lolita-age-limite-blog-bonbon-malefique-01

Et là je vous vois déjà hurler là bas au fond sans me laisser finir ma phrase, « Il n’y a pas de limite d’âge ! N’importe qui peut porter cette mode à n’importe quel âge tant que la personne se sent bien dans ses vêtements. »
Et bien voilà justement, la raison pour laquelle je réponds « Oui », et la réponse se trouve dans cette phrase : « tant que la personne se sent bien dans ses vêtements ».

Je m’explique.

Pour moi s’il y a une limite, il ne s’agit pas d’un âge. Je ne dirais jamais « A 30 ans tu ne pourras plus porter de Lolita car tu seras trop vieille pour ça. »
Pas du tout.
Il n’y a pas d’âge pour commencer, comme il n’y  pas d’âge pour changer ni pour s’exprimer.

Quand je parle d’un âge limite, c’est surtout dans la tête que cela se passe.
Récemment sur Facebook une amie disait se sentir trop vieille pour le Lolita. Beaucoup de gens ont commenté son statut en disant « Mais non, il n’y a pas d’âge », mais elle est restée sur sa position, car il est vrai que lorsque l’on ne se sent plus bien dans des vêtements, il est préférable de ne pas se forcer même si les autres trouvent tout les arguments du monde pour vous empêcher de changer. Cela reste votre propre décision.
Vous n’allez pas porter quelque chose qui ne vous plait plus et qui donne de vous une image que vous ne souhaitez plus renvoyer sous prétexte que cela plaît aux autres ?
Il y a une différence entre « être trop vieux » et « se sentir trop vieux ».

« Etre trop vieux »
Prenons l’exemple simple d’un restaurant qui sert des menus enfant et qui précise « pour les moins de 8 ans ». Ici oui, quelqu’un de 15 ans sera « trop vieux » car cela va à l’encontre de la règle imposée. Vous voyez ce que je veux dire ? Tout comme la limite de taille dans les parcs d’attractions qui imposent ce critère pour certains manèges réservés aux petits enfants et qui ne seront pas adaptés aux plus grands.
Et même si cela n’a rien à voir, j’ai une anecdote à propos des limites de taille dans les manèges. Mon mari, Julien, lorsqu’il était enfant à toujours attendu d’être assez grand pour pouvoir faire un des grands manèges du parc d’attractions Europa Park, mais malheureusement pour lui, la joie n’aura été que de courte durée car en quelques années, il est passé de la limite inférieure à la limite supérieure, il est maintenant trop grand pour pouvoir rentrer dans cette attraction. Enfin voila… retournons à nos moutons !

Y a t il un âge limite pour porter le style Lolita ? Le blog de Bonbon Maléfique.

« Se sentir trop vieux »
Il s’agit surtout, comme dans mon article précédent, d’une question d’évolution de la mentalité. Quand vous étiez enfant, vous aimiez beaucoup vos jouets n’est-ce pas ? Sauf qu’avec le temps vous vous en êtes détournés, vous avez grandi et vos changements de goûts liés à l’âge en sont responsables.
Rappelez vous, vous avez au moins dit une fois que « ce jouet est trop bébé ».
Un enfant va se détourner naturellement d’un jouet qui « n’est plus de son âge, même si personne ne lui aura dit qu’il devait arrêter de jouer avec.

Encore une fois on recoupe la thématique de mon précédent article, où j’explique que les goûts changent avec le temps, et qu’à l’âge adulte on peut aller dans n’importe quel sens. Tout dépend de notre personnalité, des choses qu’on a vécues etc… On peut changer pour des tas de raisons, mais la raison principale lorsque cela touche au look, c’est l’image que l’on souhaite donner de nous même au monde.

Prenons en exemple une personne de 45 ans qui a porté des vêtements classiques toute sa vie pour passer le plus inaperçu possible, et qui un jour décide de passer à un look punk car la vie est trop courte pour être ennuyeuse. Dans ce cas, il s’agit d’une évolution.
D’ailleurs quand je suis en salon je rencontre beaucoup de personnes qui disent des choses comme « C’est très joli mais à mon âge on ne peut pas porter ça », ou « J’aimerais être jeune pour pouvoir porter ça », « J’aimerais tellement porter ça mais je n’ose pas à cause du regard des autres »…
Il faut oser ! Même si ce n’est que pour quelques temps. Au final le style vous lassera peut être, ou ne vous correspondra plus, mais osez ! Vous découvrirez peut être qui vous êtes vraiment, au lieu de vous forcer à porter du « passe partout » parce que la société vous l’ordonne.
Vous regretterez probablement de ne pas avoir osé, mais vous ne regretterez jamais d’avoir osé.
Comme l’a écrit Oscar Wilde :

Vivre est la chose la plus rare, la plupart des gens se contente d’exister.

Y a t il un âge limite pour porter le style Lolita ? Le blog de Bonbon Maléfique.

Alors ne restez pas bloqué à cause des autres, aucun jugement extérieur ne doit être pris comme une règle à respecter, il n’est jamais trop tard pour exprimer qui vous êtes vraiment. Peu importe que cela vous dirige vers un style plus excentrique ou plus discret.

Pour revenir au Lolita, quand on a porté ce look pendant très longtemps et qu’on évolue, on peut au bout d’un moment « se sentir trop vieux ».
On lie habituellement cette évolution à l’âge, même si ce n’est pas tout à fait le cas. On change tout au long de la vie, du coup on n’assume plus forcément le même look à 30 qu’à 20 ans , car notre mentalité ne sera plus la même.

Pour résumer, quand nous sommes face à un style vestimentaire, si l’on se sent trop vieux alors qu’on adorait ce look quelques mois plus tôt, c’est juste une évolution de nos goûts. Personne ne nous a dit « Maintenant tu as tel âge tu devrais changer de style » (et même si quelqu’un nous avait dit ça, on ne l’aurait bien entendu pas écouté en répondant « Je fais ce que je veux ça me plait et j’assume »).

Le plus important est d’être en accord avec nous même

C’est tout simplement que l’on assume plus de porter tel ou tel vêtements dans la rue, on ne se sent plus aussi bien qu’avant, on se tourne inconsciemment vers d’autres choses. Il y aura toujours des gens pour essayer de nous « soutenir » avec des « Mais non, ça te va très bien » quand on avoue commencer à se lasser. Les gens pensent probablement que le désintérêt vient d’une pression sociale, mais non, c’est simplement un changement de goût, chose qui peut arriver à n’importe qui, à n’importe quel moment et à n’importe quel âge.
Le plus important est d’être en accord avec nous même, de savoir que ce changement est une volonté personnelle et non pas une obligation subie.

Pour ma part, sur la fin je me sentais clairement trop vieille pour ça. Quand j’ouvrais mon armoire pour m’habiller, je ne savais clairement plus quoi mettre, je trouvais quelque chose à reprocher à chaque robe, et la plupart du temps je me disais « Je ne peux pas sortir avec ça, je suis trop vieille pour ça ». Je n’ai jamais rencontré de problèmes en portant du Lolita dans la rue, c’est le temps qui a eu raison de ma passion. Je n’assumais plus tout simplement. Non pas face aux autres, mais face à moi même.

Le Lolita exprime la féminité certes, mais plus celle que moi je voulais. Je voyais ce style comme un style « jeune fille », chose à laquelle je n’aspire plus aujourd’hui.

La situation avait été exactement la même avec le look gothique que j’arborais avant. A mes yeux le gothique représentait « l’adolescence rebelle », j’ai également voulu exprimer autre chose en choisissant ensuite de porter du Lolita.

On dit souvent que l’habit ne fait pas le moine, mais je ne suis absolument pas d’accord avec ça.
Selon moi le style vestimentaire est une expression de ce que nous sommes intérieurement, même si ce n’est que pendant une courte période, lorsqu’on voit la personne à un moment précis, on sait qu’à ce moment là, cette personne souhaite donner telle image d’elle même.

Y a t il un âge limite pour porter le style Lolita ? Le blog de Bonbon Maléfique.

Ensuite il y a ce moment où comme dirait Roger Murtaugh dans l’Arme Fatale, « Je suis trop vieux pour ces conneries. », on assume plus.
Mais, et je dis ça pour ceux qui sont sûrs qu’ils aimeront la même chose jusqu’à la fin de leur jours, le changement n’est pas systématique. Il y a des gens qui restent dans leur style très très longtemps. C’est tout à leur honneur s’ils se sentent bien avec et qu’ils ne ressentent pas un besoin d’autre chose.

Comme je l’ai écrit plus haut la limite n’est pas un chiffre, la limite est le moment où l’on arrive plus à assumer ce que l’on porte, que l’image que l’on donne n’est plus le reflet de ce que nous sommes.

 

Estelle, Bonbon Maléfique,

6 Commentaires

  1. Bonjour Estelle
    Nous avons discuté plusieurs fois de ce sujet et je tenais simplement à témoigner de ce que je peux vivre actuellement en portant le Lolita. J’ai découvert le style à l’âge de 45 ans par hasard et j’en suis tombé « amoureux ». Je le vie pleinement encore aujourd’hui, mais je sais qu’un jour ou l’autre cette passion s’essouflera. Tous ce que je sais, c’est que j’amais, je ne regretterais d’avoir osé porter ce magnifique style à cet âge là.

    1. Merci de ton commentaire 🙂 Oui le Lolita laissera dans tous les cas de beaux souvenirs et des rencontres, du coup on ne le regrette jamais 🙂

  2. 30 ans c pas vieux == n importe quoi

    1. Tu as lu l’article au moins?

  3. J’ai bien ris avec l’allusion à l’Arme Fatale. Sinon je dirais que le côté pratique d’un vêtement influe aussi sur les choix d’achats. Avant j’achetais du goth qui claque mis entièrement importable des la vie de tout les jours. Actuellement je choisi plutôt du confortable et du pratique vu que je bosse avec ses même vêtements ou, lorsque je m’habille moin casual, je mise sur les avec ces soirée qui donnent tout de suite le ton. Et en ce qui me concerne, je ne supporte pas du tout la chaleur donc, en période de canicule je porte un peu plus de couleurs. Mis me qui me plaisent.

    Pour ma part il s’agit d’une évolution vestimentaire: j’en avait marre d’être comme tout le monde, on m’emmerdait quand même. Maintenant je suis bien même mieux dans ma peau et au moins on m’enquiquine pour une « bonne raison » . Je suis d’accord, je ne regrette pas d’avoir osé.

    Sinon j’ai eu trente ans hier et comme tu dis si on se sent bien dans ses fringues, on est jamais trop vieux pour porter ce qui nous correspond vraiment.

    Gros bisous.

    1. Je ne pouvais pas ne pas faire l’allusion à l’arme fatale xD
      Oui le côté pratique peut aussi jouer, enfin il y a tellement de facteurs qui peuvent influencer un choix qu’il est impossible de tous les lister, on en trouvera toujours des nouveaux.
      Comme dirait Oscar Wilde encore (oui toujours lui mais j’aime ce type ^^) les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais.

      Oui c’est exactement ça, tout va bien tant qu’on est bien dans ses vêtements 😀 et si un jour ça ne va plus on passe à autre chose.

Laisser un commentaire