De l’importance du jupon

Click here to read this in English 

Salut tout le monde !

Une question qui revient très souvent de la part des gens (et c’est également valable pour le Lolita), c’est « Comment faites vous pour que votre robe ait cette forme ? »
En effet, porter un jupon n’est plus très courant aujourd’hui. Vous n’en trouverez pas dans les grandes enseignes, et ce qu’on appelle les « full skirt » ne sont plus non plus très courantes, mais qui sait, un jour elles reviendront peut être à la mode !

On sous estime souvent l’importance des dessous dans un style ou une tenue

Du coup les gens n’ont généralement pas l’habitude d’y penser, et certaines personnes ignorent même l’existence du jupon, pensent qu’ils sont intégrés aux robes ou qu’ils sont réservés aux robes de mariée, que ce n’est pas quelque chose qu’on peut porter tous les jours.
Nos grand mères ne seraient pas d’accord là dessus !

L'importance du Jupon. Image fantasmée, lingerie et robes retro.

 

Lors d’un achat de robe, beaucoup de gens se demandent pourquoi elle n’a pas la bonne forme, voir même qu’elle ne ressemble absolument à rien parce qu’elle est toute plate, alors que sur la photo du site ou catalogue le mannequin porte un jupon, qui n’est pas inclus et doit donc être acheté séparément.
On sous estime souvent l’importance des dessous dans un style ou une tenue, notamment pour le style pin up.
Je vous parlerai plus en détail des corsets et autres shapewear dans de prochains posts.
Mais sachez que les sous vêtements sont la base de toute tenue, donc ne les négligez absolument pas.

Ayant été Lolita pendant de nombreuses années, j’ai appris pas mal de choses sur les jupons
Il y a également les crinolines, qui sont différentes des jupons. Elles sont composées de cerceaux en métal ou plastique et sont donc rigides, contrairement au jupon qui ne possède aucun cerceau.

L'importance du Jupon. Quelques exemples de tenues.

Pour revenir à nos jupons, voilà quelques points importants pour vous aider dans votre choix.

La matière :  parce que tous les tissus ne se valent pas niveau résistance. Un jupon en tulle aura plus tendance à dégonfler qu’un jupon en organza ou en mousseline, surtout en hiver lorsqu’on porte des robes lourdes et qu’en plus on y ajoute encore un manteau.

Pour un bon jupon, comptez une moyenne de 60€

Puis il y a le confort. Les tissus ou tulles de mauvaise qualité auront tendance à gratter. Et certains grattent tellement qu’ils grattent même à travers les bas, et on ne parle même pas du moment où on ne porte pas de bas et qu’on finit avec des traces rouges sur les jambes, ce n’est jamais très agréable.

Comme tout vêtement ou lingerie, la qualité des tissus est très importante, alors méfiez vous du « cheap », notamment sur internet, où on ne peut pas faire toujours confiance aux photos non plus.
Une petite astuce assez efficace que j’ai apprise pendant mes années Lolita : Si le prix a l’air trop beau pour être vrai, il y a de grandes chances que ce soit une arnaque et que vous vous retrouviez avec un produit de très mauvaise qualité voir rien du tout. Pour un bon jupon, comptez une moyenne de 60€.

L'importance du Jupon. Une tenue et ses dessous.

Ensuite il y a aussi la forme. Pour les robes évasées « Circle » dans le style vintage, on utilise des jupons dits « A Line ». Ce type de jupon est également utilisé dans certains styles Lolita comme l’EGL ou le Classical.
Contrairement à la forme dite « cupcake » très courante dans le lolita, le gros avantage du A line, c’est qu’il n’est gonflant que sur la partie du bas, donc il dégonflera moins vite car on ne s’assoit pas dessus. La longueur fait aussi que le gonflant est situé au niveau des genoux et non au dessus.

Donc pour donner une très jolie forme à vos robes, il est important d’investir dans un jupon de qualité. Même plusieurs.
Personnellement j’en utilise généralement deux. Un noir et un blanc, pour les robes foncées ou pour les robes claires.
Bien entendu libre à vous d’en avoir autant que vous voulez dans toutes les couleurs que vous voulez. La plupart des marques proposent un grand choix de couleurs pour s’adapter à toutes vos robes.

Les deux jupons que j’utilise en ce moment sont de la marque « Banned ». Je les ai achetés à la Grunge Boutik.
J’achète plutôt sur internet en général, mais j’en avais besoin de suite, et de plus le prix était relativement abordable étant donné que j’avais profité des soldes.

Secouez le jupon avant de le mettre pour lui donner un maximum de volume

Ils sont très agréables à porter, le tissu est très doux et ne gratte pas, c’est une sorte de mousseline. Ils sont légers mais assez résistants pour supporter des robes lourdes comme ma Grace de Vivien of Holloway.
Un point quand même relativement intéressant, le lavage.
J’ai l’habitude de laver mes vêtements à la main, mais ces jupons je les ai mis en machine pour voir. Dans un filet en lavage à froid mode délicat, et tout s’est passé sans problème, ils ont toujours leur gonflant.
Une petite astuce, secouez le avant de le mettre pour lui donner un maximum de volume.
Il y a également des boutons cachés dans l’élastique accessibles par une fente dans la ceinture, ce qui rend la taille réglable, très pratique si votre jupon est trop large.

Voilà quelques liens où vous pourrez trouver un grand choix de jupons similaires :

House of Foxy (Angleterre)
Collectif Clothing (Angleterre)
Vivien of Holloway (Angleterre)
British Retro (Angleterre)
Grunge Boutik (France)

Sur ce je vous laisse avec la tenue du jour, sans oublier une photo d’une des représentation des plus mythiques du jupon :

L'importance du Jupon. La tenue du jour et le french cancan.

+ Robe Collectif Clothing. J’avais hésité à acheter cette robe, mais j’ai pu l’avoir en soldes et vraiment je l’adore. Elle est vraiment sublime et agréable à porter.
+ Bas et lingerie What Katie Did
+ Jupon Banned par Grunge Boutik
+ Chaussures Clarks
+ Sac à main vintage
+ Bague camée Fables by Marti Heil
+ Lunettes de soleil Acuitis
+ Maquillage avec Urban Decay et Besame Cosmetics
+ Bijoux Bonbon Maléfique :

+ Photo : Julien Chantôme

 

Estelle, Bonbon Maléfque,

Laisser un commentaire